Friandises, restes de table… beaucoup d’entre-nous donnent des petits à côté à nos chiens en plus de leurs repas. Comme chez l’homme, de plus en plus de chiens souffrent de surpoids et d’obésité. Dans ce contexte, comment aider son chien à perdre du poids et lutter contre les problèmes de santé que cela engendre.

Mon chien est-il en surpoids ?

Indice de masse grasse Maigre : côtes, colonne vertébrale et bassin visibles Poids idéal : Côtes facile à identifier, taille prononcée Surpoids : Côtes difficile à sentir, couche de graisse visible Obèse : Bourrelets, taille invisible

 

Quelles sont les causes de l’obésité et du surpoids ?

  • Manque d’activité : notre mode de vie sédentaire a malheureusement tendance à déteindre sur nos animaux.
  • Régime alimentaire inadapté : il est impératif d’adapter l’alimentation de son chien en fonction de son âge, de son niveau d’activité et de son état de santé, que ce soit à travers une ration faite maison ou des aliments du commerce.
  • Qualité de l’alimentation : certains aliments hypertransformés et bas de gamme contiennent surtout des glucides et des lipides (calories vides) au détriment d’éléments de qualité comme des protéines, des fibres, des vitamines et minéraux et des acides gras essentiels comme les omégas.
  • Autres causes : hyperthyroïdie, syndrome de Cushing, prédispositions génétiques de certaines races.

Labrador obese jouant dans une riviere

Quelles sont les conséquences sur la santé ?

On estime qu’un léger surpoids peut réduire de deux ans l’espérance de vie d’un chien, de quoi faire réfléchir. Parmi les problèmes de santé associés à l’obésité on retrouve :

  • Problèmes locomoteurs : le stress mécanique soumis aux articulations peut accélérer le développement de l’arthrose, dysplasie, hernies etc.
  • Problèmes digestifs : transit ralenti, flatulence et constipation
  • Problèmes cardiaques : perte d’endurance, difficulté à supporter la chaleur
  • Problèmes hépatiques : insuffisance hépatique, pancréatite, diabète
  • Augmentation des risques de cancers

 


Lectures conseillées :


 

Comment aider mon chien à perdre ses kilos en trop ?

1. Ajuster les repas

Penser à réévaluer régulièrement l’alimentation que reçoit votre chien en fonction de son âge, de son niveau d’activité et de son état de santé. Par exemple une chienne allaitante aura des besoins bien plus important, mais il faudra revoir son alimentation lorsque les chiots seront sevrés. Un berger australien faisant une ou deux ballades par jour n’aura pas besoin d’une ration aussi énergétique que son confrère travaillant dans un élevage de moutons etc.

2. Eviter de donner trop de friandises

Si vous êtes dans une phase d’éducation et donnez beaucoup de friandises, penser à adapter les repas de votre chien et utiliser des friandises de bonne qualité : viande ou poisson séché par exemple. Une fois les bases acquises, pourquoi ne pas remplacer les friandises par d’autres types de récompenses comme suggérer dans cet article : Comment récompenser son chien sans utiliser de nourriture ?

3. Faire de l’exercice

Les promenades et les jeux sont une bonne manière de lutter contre le surpoids. Pour les chiens souffrant de troubles de l’appareil locomoteur, il est important d’adapter la durée et l’intensité de l’activité. Si vous n’êtes pas fan des grandes randonnées sous la pluie, pourquoi ne pas faire une chasse au trésor à la maison en cachant jouets et quelques friandises. En plus d’inciter votre chien à bouger, il devra utiliser son flaire ce qui l’aidera à se détendre.