Au fur et à mesure qu’un chat prend de l’âge, son maître doit adapter les soins qu’il lui apporte et s’assurer du confort de celui-ci. Il est important de garder un œil sur le comportement de son chat afin de détecter immédiatement tout signe avant-coureur.

À partir de quel âge doit-on adapter les soins ? Si votre chat a une dizaine d’années, ou commence à montrer des signes de vieillesse, il est important d’adapter les soins à ses besoins.

Voici une liste des changements à connaître et comment s’y adapter.

1. Notez tout changement de comportement

Il est important de rester vigilant à tout changement comportemental et de surveiller leur évolution. Certains changements peuvent paraître anodins mais ils pourraient être le signe de problèmes bien plus graves.

Changement à surveiller :

  • A-t-il des problèmes d’audition ?
  • Passe-t-il plus de temps à dormir ?
  • A-t-il moins d’énergie ?
  • Miaule-t-il plus ?
  • A-t-il des problèmes d’équilibre ?

Si vous remarquez un changement, discutez-en avec voter vétérinaire ! si besoin, utilisez un journal pour ne rien oublier. Cela peut permettre à votre vétérinaire de mieux évaluer la situation, la vitesse et la gravité des changements.

vieux chat dormant sur le canape

2. Donnez-lui des soins supplémentaires

En vieillissant, votre chat aura besoin de plus d’attention :

  • Brossez et si besoin coupez ses griffes régulièrement, cela vous permettra de détecter tout problème de peau rapidement.
  • Invitez-le à jouer en adaptant la durée et le type de jeu.
  • Améliorez son confort ! Offrez-lui un nouveau lit plus confortable et plus chaud.
  • Repensez l’accessibilité de votre maison : assurez-vous qu’il peut facilement aller à son endroit préféré pour sa sieste, boire et manger en installant une rampe ou une petite marche si besoin.
  • Pensez à ajouter des compléments alimentaires à sa nourriture pour mieux l’aider.

 


   <<<   Découvrez Kitty KD, le complément naturel pour soutenir la santé rénale de votre chat   >>>  


 

3. Gardez un œil sur sa nourriture

Il est important de garder un œil sur ce que votre chat mange et la quantité de nourriture dont il a besoin. Son appétit est indicatif de son état de santé de la même manière que les changements de comportement. Vous pourrez noter tout cela dans son journal afin de pouvoir donner des informations précises à votre vétérinaire.

Quels sont les signes avant-coureurs ?

  • Mon chat a-t-il perdu de l’appétit ?
  • Peut-il sentir, mâcher et digérer correctement ?
  • Dort-il plus que d’habitude ?

Si votre chat ne mange pas la totalité de sa ration quotidienne, essayez de diviser son alimentation en plusieurs petits repas au cours de la journée. Il vous faudra peut-être tester plusieurs tailles de gamelle, la température de sa nourriture ou encore le lieu où celle-ci est servie afin de l’encourager à manger plus.

Votre vétérinaire pourra également vous conseiller sur tout changement d’alimentation nécessaire à votre chat senior afin d’assurer un apport complet en nutriments et pour s’adapter au mieux à ses besoins.

chat buvant dehors

4. Surveillez la litière de votre chat

Surveiller les passages aux toilettes de son chat est tout aussi important. Avec l’âge votre chat aura surement besoin d’aller plus souvent aux toilettes. Assurez-vous que sa litière est accessible et si besoin placez-en une à chaque étage pour éviter les accidents.

Les chats âgés ont tendance à moins aller à l’extérieur, pensez à nettoyer la litière plus souvent. Cela donne en plus l’opportunité de vérifier que ses selles ne changent pas de couleur ou de consistance, ce qui pourrait indiquer des problèmes de santé.

5. Pesez votre chat régulièrement

Garder un œil sur son poids. Une prise de poids soudaine peut augmenter les risques de maladies chroniques. Une perte de poids peut quant à elle être un symptôme d’un problème de santé.

En cas de variation soudaine de poids de votre chat, consultez immédiatement votre vétérinaire.

6. Prenez régulièrement rendez-vous chez le vétérinaire

Cela permet d’assurer un bon suivi de la santé de votre chat. Même si votre chat à l’air en bonne santé, un professionnel sera à même de détecter un problème de santé avant qu’il ne s’aggrave et prescrire un traitement préventif ou permettant d’en ralentir la progression. Votre vétérinaire pourra également s’assurez de la bonne santé buccodentaire de votre chat, ce que vous aurez du mal à faire à la maison.

Que faire d’autre ?

Gardez un œil sur le comportement de votre chat est vital. D’autres changements peuvent aider à garder votre chat en forme et heureux sur ses vieux jours.

  • Les chats aiment la routine, en particulier les chats âgés. Choisissez-en une et tenez-vous y.
  • Assurez-vous qu’il a encore accès à des endroits en hauteur et disposez un tabouret ou une rampe pour qu’il puisse s’y rendre facilement.
  • Procurez-vous un grattoir horizontal pour lui faciliter la vie.
  • Si ce n’est pas déjà le cas, faites-le pucer au cas où il se perde.
  • Assurez-vous que vote chat bénéficie de stimulation mentale et physique, de nombreux endroits pour se cacher, grimper et des opportunités pour jouer

chat age jouant

En mettant en place le bon emploi du temps et les bons outils pour prendre soin de votre chat pendant ses vieux jours vous permettra à tous les deux de mieux profiter de ces années. Nous espérons que vous vous sentez plus à l’aise et mieux préparer à prendre soin de votre chat sénior. En cas de doute ou de problème, tournez-vous immédiatement vers votre vétérinaire afin qu’il puisse vous guider

Pour plus de trucs et astuces, abonnez-vous à notre Newsletter mensuelle.