Rencontres Equestres Méditerranéennes

Chaque année, cette manifestation rassemble les plus beaux spécimens de chevaux ibériques pour des concours d’équitation de travail, de dressage ainsi que les Championnats de France de modèles et allures des chevaux Pur Sang Lusitanien et Pure Race Espagnole.

Nous participons à ce concours depuis 2004 où Niger V, le père de Tenorio, avait été Champion de France et meilleures allures de sa catégorie, et où il avait également été repéré et sélectionné par un juge France Dressage pour participer à la Grande Finale des jeunes chevaux de dressage à Saumur.

Cette année, ce sont Bombo et Tenorio qui ont fait le voyage. Bombo participait au concours de dressage organisé par l’association des Masters du Cheval Ibérique (MCI). Cette association organise des concours de dressage dans toute la France dont les reprises sont réservées aux chevaux PSL et PRE, puis il y a chaque année une finale européenne qui regroupe les meilleurs couples de chaque pays, du niveau Jeune Cheval au niveau Grand Prix ! Bombo participait donc sur les épreuves Jeunes Chevaux ouvertes aux chevaux de 4 à 6 ans. N’ayant même pas pu travailler sur la piste la veille pour le mettre en confiance, il a déroulé une très jolie reprise le premier jour, il était confiant et détendu ce qui lui a permis d’obtenir une note de 70.2% et de se classer 6ème/18. Le deuxième jour, la reprise plus compliquée l’a un peu contracté mais il a réussi à se délier en fin de reprise et à montrer ses bonnes allures en tenant compte des remarques de la veille. Il obtient une note de 69.6% sur cette reprise qu’il déroulait pour la première fois.

Tenorio a lui aussi déroulé une reprise en MCI, celle qui équivaut au Saint Georges sur le circuit classique. Avec quelques imprécisions mais sans fautes, il obtient la note de 66,798% et se classe 3ème/13 au milieu d’une belle concurrence.

Mais il participait également au concours d’équitation de travail, là aussi avec pas n’importes quels concurrents … dont Miguel Fonseca et Thierry Vergez, cavaliers respectivement portugais et français habitués des internationaux et des podiums. Comme à son habitude, Miguel a gagné les 3 épreuves, mais nous n’étions pas loin derrière notamment en dressage où seulement 1% séparait nos deux notes. En maniabilité, Tenorio a entendu une musique plus active que d’habitude et a cru qu’on commençait déjà l’épreuve de vitesse ! Son empressement nous a donc pénalisé sur plusieurs obstacles où les changements de pied ne sont pas passés correctement mais d’autres obstacles ont remonté notre note et nous sommes 3èmes  à 67.7%, ce qui nous met à égalité avec Thierry au provisoire. La vitesse s’annonçait bien puisque Thierry, d’habitude très rapide, est parti avant moi et avait eu beaucoup de pénalités. Nous avions très bien commencé mais sur la fin du parcours, je fais tomber un bidon et je suis obligée de descendre de cheval pour le remettre en place afin de terminer mon parcours, ce qui m’a fait perdre les chances que j’avais d’obtenir une deuxième place, mais nous terminons tout de même à la troisième place derrière ces deux grands cavaliers de renom !

Enfin, nous avons terminé le concours par une épreuve de tri de bétail ! Avec encore tous les conseils en tête, j’ai réussi à trier ma vache en 30 secondes environ et je termine à la 4ème place de l’épreuve !

A peine rentrés, il fallait déjà penser au concours prévu 3 semaines plus tard… En effet, au vu des excellents résultats de Tenorio cette année, ajoutés au fait que la finale des MCI aura lieu à Paris cette année, nous avons décidé d’essayer de nous qualifier pour y participer. Hors pour obtenir un titre lors de cette finale, il faut dérouler une reprise imposée (le Saint Georges pour nous), mais aussi une reprise libre en musique. Nous avons donc dû créer cette reprise avant le dernier concours qualificatif dans notre région, qui se tenait à St Ismier du 21 au 23 juillet. Pour cela, j’ai donc imaginé un tracé, je me suis faite filmer en le déroulant afin de faire un montage de musique qui correspondait aux mouvements. La difficulté est qu’il y a un temps imposé très strict, j’ai donc été obligée de recommencer plusieurs fois pour modifier mon tracé qui était trop court. Ensuite, j’ai la chance d’avoir un ami qui maitrise parfaitement les montages audio et qui a accepté de monter ma musique, après que nous ayons choisi les morceaux et décidé des moments où mettre des repères.

Puis est venu le moment de dérouler cette reprise en concours, c’était la première fois que je déroulais une RLM, le stress était grand ! Pour en rajouter un peu, Tenorio est monté dans les tours juste avant de rentrer en piste alors que la musique du concurrent précédant était très forte ! Il s’est heureusement rapidement calmé mais ses allures étaient différentes et j’ai donc eu du mal à prendre le temps de réaliser les mouvements, étant surtout concentrée sur la musique. Malgré quelques fautes, nous avons fait bonne impression pour cette première et nous avons obtenu la note de 66.19%, ce qui devrait nous permettre de participer à la finale européenne !  Cependant, les sélections françaises ne sont pas terminées donc nous devons attendre encore un peu pour être définitivement fixés alors en attendant, on croise les doigts !